Guide de l'Afrique du Sud

Accueil > Informations pratiques > Les langues en Afrique du Sud

Les langues en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est un pays multilingue, avec plus de 11 langues officielles. Les langues minoritaires sont protégées au même titre qu’un dialecte largement parlé. Selon l’Ambassade d’Afrique du Sud, une personne peut s’exprimer librement avec les mots de son choix.

Les langues officielles de ce pays sont : l’anglais en grande majorité, l’Afrikaans et les différents dialectes des peuplades noires. On peut retrouver différents patois selon la région ou le peuple : Tsonga-Shangaan (xitsonga), zoulou (isizoulou), swazi (siswati), venda (Tshivenda), tswana (setswana), sotho du Nord (sotho du nord), xhosa (isixhosa), sotho du Sud (sesotho), ndebélé (isindebele).

L’anglais reste majoritairement usité pour des raisons pratiques, mais en Afrique du Sud d’autres langues se côtoient telles que l’arabe, le grec, l’hébreu, l’allemand, le gujarati, le tamoul, le sanskrit, le portugais, l’hindi, l’ourdou et le télougou.

Les divers langues, patois et dialectes sont répartis par type de population. L’afrikaans est parlé par environ 14,4 % des métis et certains blancs. L’anglais est la langue de prédilection de 8,6 % des blancs, des Indiens et des noirs. L’isizoulou est exclusivement parlé par les Zoulous, qui représentent 22,9 % de la population sud-africaine. De même, l’isixhosa est officiellement utilisé par les Xhosas. Le tshivenda est assez minoritaire et n’est utilisé que par 2,2 % de la population : les Vendas. En province du Nord, on retrouve des dialectes tels que : le xitsongan, le sotho du nord et le tshivenda. Dans le Cap oriental, c’est l’isixhosa qui est majoritaire. Tandis qu’au Gauteng, toutes les langues peuvent être parlées, quelle que soit le peuple.

mardi 30 juillet 2013, par Afrique du Sud